Motor On Line
Notícias-

e-Trophée Andros / Isola 2000 / Course 2
Reportagem: Muriel Belgy / Margaux Meilhac
Trophée Andros

Cette seconde course à Isola 2000 a de nouveau offert un beau spectacle dans toutes les catégories sur une piste qui est restée verglacée sur toute sa longueur jusqu'à la dernière épreuve la nuit tombée.

En Elite Pro, le local de l'étape Christophe Ferrier a fait briller les couleurs de sa région en remportant la journée devant Aurélien Panis toujours leader et son père Olivier monte sur la 3ème marche du podium.

En Elite, Louis Rousset du Sébastien Loeb Racing a signé sa 1ère victoire aux côtés de Jérémy Sarhy. Emmanuel Moinel complète le podium.

La belle histoire du week-end est celle du jeune Tom Pernaut qui, à 16 ans, a ramené la coupe à la maison en Enedis e-Trophée Andros Invités alors qu'il participait à son tout premier meeting.

Enfin, en AMV Cup c'est le talentueux Vivien Gonnet qui, au guidon de sa moto Husqvarna, monte sur la 1ère marche du podium aux côtés de Syvain Dabert et Germain Vincenot.

ELITE PRO : Le local Christophe Ferrier sacré à domicile !

Les virtuoses de la glace de la catégorie Pro ont retrouvé la très belle piste verglacée pour disputer les qualifications de la seconde course 100% électrique du week-end devant un public venu en nombre autour du circuit. Au cumul des manches, c'est l'enfant du pays Christophe Ferrier - #6 Métropole Nice Côte d'Azur AS01 (CMR) qui s'est illustré en signant le meilleur temps devant Franck Lagorce - #2 Andros Sport AS 01 (Yvan Muller Racing) qui fait son grand retour parmi les meilleurs et l'ex-champion de F1 Olivier Panis - #4 Petit Forestier AS 01 (Sébastien Loeb Racing). Les 6 premiers qualifiés ont enchainé avec la Super-Pole remportée également par l'isolien. Sur la grille de départ de la Super-Finale qui clôt en apothéose la journée, on retrouve naturellement Christophe Ferrier en pole position avec à ses côtés Franck Lagorce et Olivier Panis bien décidés à remonter sur lui.

C'est une Super Finale à rebondissements à laquelle a pu assister le public. Au départ Christophe Ferrier - #6 Métropole Nice Côte d'Azur AS01 (CMR) garde sa pole position devant Franck Lagorce - #2 Andros Sport AS 01 (Yvan Muller Racing) mais derrière ça se bouscule déjà et Yann Ehrlacher - #11 Dupessey AS 01 (Yvan Muller Racing), pourtant parti de la dernière ligne, passe devant Panis père et fils. Devant, Franck Lagorce parvient à passer Christophe Ferrier mais ce dernier contre-attaque aussitôt. Cependant, la manœuvre est malheureuse et les deux voitures se retrouvent dans le mur de neige et ne repartent pas. De leur côté, les deux Panis se livrent bagarre et Aurélien prend le dessus sur Olivier mais ce dernier est également contraint par la suite à abandonner. La Super Finale est donc remportée par Yann Ehrlacher devant Aurélien Panis.

Au classement final de cette 2ème journée, le local Christophe Ferrier- #6 Métropole Nice Côte d'Azur AS01 (CMR) est sacré vainqueur aux côtés d'Aurélien Panis - #3 Enedis Audi A1 (Saintéloc Racing), toujours leader du e-Trophée Andros. Son père Olivier Panis - #4 Petit Forestier AS 01 (Sébastien Loeb Racing) monte sur la 3ème marche.

Christophe Ferrier- #6 Métropole Nice Côte d'Azur AS01 (CMR) : "Tellement heureux de retrouver le chemin de la victoire !! Après des premières courses compliquées, nous avons enfin trouvé les bons réglages et la voiture est plus que jamais performante ! Merci à toute l'équipe CMR pour leur travail incroyable et à la Métropole Nice Côte d'Azur pour son soutien sans faille ! Même si la course ne s'est pas finie comme souhaitée, j'ai déjà hâte de repartir en piste à Serre Chevalier le week-end prochain !"

ELITE : Louis Rousset gagne sa 1ère course !

C'est le jeune Louis Rousset - #4 Petit Forestier AS 01 (Sébastien Loeb Racing) qui a totalement dominé les manches qualificatives de cette seconde journée. Le coéquipier d'Olivier Panis se présente donc sur la 1ère ligne pour la Super-Finale aux côtés de Jérémy Sarhy - #9 SLR AS 01 (Sébastien Loeb Racing) et d'Emmanuel Moinel - #7 Renault ZOE (D.A Racing) qui n'a pas dit son dernier mot.

Le poleman Louis Rousset - #4 Petit Forestier AS 01 (Sébastien Loeb Racing) perd un temps précieux au départ de la Super Finale qui profite à Jérémy Sarhy - #9 SLR AS 01 (Sébastien Loeb Racing) suivi d'Emmanuel Moinel - #7 Renault ZOE (D.A Racing). Louis Rousset qui se retrouve alors rétrogradé à la 3ème place n'a de cesse de l'attaquer et de lui mettre la pression, mais en vain.

Au classement final de cette seconde journée Louis Rousset remporte l'épreuve aux côtés de Jérémy Sarhy. Emmanuel Moinel complète le podium.

Louis Rousset - #4 Petit Forestier AS 01 (Sébastien Loeb Racing) : "Super week-end à Isola 2000 qui a bien commencé avec un podium en course 1. Le travail avec toute l'équipe du Sébastien Loeb Racing porte ses fruits lors de la course 2 puisque nous décrochons notre première victoire, après avoir raflé les 2 manches qualificatives. Je suis très heureux d'offrir ce premier week-end fructueux à Petit Forestier et j'ai hâte de remettre cela !"

Le jeune Tom Pernaut, vainqueur avec des larmes dans les yeux !

Les cinq pilotes étaient impatients ce samedi de se retrouver pour partager cette seconde journée sur la glace d'Isola 2000 au volant de leurs Andros Cars. Malgré une ambiance particulièrement conviviale, tous avaient à cœur d'afficher le meilleur chrono lors des deux séances qualificatives. Au cumul de celles-ci c'est Xavier Pompidou (#5 - E-Trophée Andros) qui a vu son nom s'afficher en haut du tableau. Le jeune Tom Pernaut (#3 - Andros) totalement novice a créé la surprise en signant le 2ème temps devant Marlène Broggi (#2 - Motul).

C'est une finale avec beaucoup d'actions qui s'est déroulée ce samedi soir. Xavier Pompidou (#5 - E-Trophée Andros) placé en 1ère ligne effectue un excellent départ devant Tom Pernaut (#3 - Andros). Ce dernier se fait passer rapidement par l'expérimentée Marlène Broggi (#2 - Motul) et Arnaud Tsamère (#4 – Enedis) en profite également pour se placer à la 3ème place. Mais le jeune Tom contre-attaque et le repasse au tour suivant. Et comme rien ne l'arrête, il s'offre ensuite le luxe de dépasser Marlène Broggi. Mais l'histoire ne s'arrête pas là, et à deux tours de la fin il remonte sur le leader et finit vainqueur de la course sous les yeux émerveillés de son frère et de son père.

A l'issue de la journée Tom Pernaut qui découvrait la course auto grâce au e-Trophée Andros, monte sur la 1ère marche du podium aux côtés de Xavier Pompidou et Marlène Broggi. Nul doute qu'un nouveau pilote est né à Isola 2000.

Tom Pernaut (#3 - Andros) : "J'ai passé un week-end extraordinaire, fort en sensations ! C'était une grande première pour moi, je me suis vraiment régalé ! Merci à Andros de m'avoir permis de réaliser cela, j'espère pouvoir revenir au plus vite sur la glace !"

Vivien Gonnet repart d'Isola 2000 avec la coupe !

17 motards ont répondu présent à l'appel de la glisse ce samedi sur le circuit alpin. C'est Germain Vincenot (#14 - Honda Crf) qui s'est montré le plus rapide lors des essais chronométrés avec un record du tour en 44'479s suivi par Vivien Gonnet (#4 – Husqvarna) et Sylvain Dabert (#37 – Husqvarna). A noter la participation exceptionnelle du quintuple champion du monde d'Enduro Antoine Méo (#55 - Honda) qui s'octroie une belle 7ème place.

En début de soirée, les amoureux des deux roues ont assisté à la finale de l'AMV Cup qui s'est jouée sur 10 tours. A l'extinction du feu rouge, Germain Vincenot garde sa 1ère place suivi par Vivien Gonnet. De son côté, Maxime Emery réussit à se retrouver en 3ème position dès le 1er tour. Malheureusement Antoine Méo, alors placé 6ème, fait une chute et se retrouve en fin de peloton. Germain Vincenot, recordman du tour, passe sous le drapeau à damiers avec une avance considérable sur Vivien Gonnet et Maxime Emery.

Sylvain Dabert prend un départ fulgurant lors de la Super Finale en passant à l'extérieur et se retrouve en tête. Germain Vincenot ne se décourage pas après avoir perdu sa 1ère place et exécute une remontée fantastique de la 9ème place à la 4ème au fil des tours. Sylvain Dabert remporte la Super Finale, suivi de Vivien Gonnet et Julien Colomban.

Au classement final de l'épreuve d'Isola 2000, le vainqueur est Vivien Gonnet, Sylvain Dabert est second et Germain Vincenot monte sur la 3ème marche du podium.

Notícias

Página inicial